Site – Plateforme des évènements éco-reponsables

Ecrit par spagano sur . Publié dans Éco-responsabilité, Guides méthodologiques, Publics

« La ville de Lyon, le Grand Lyon, le conseil régional Rhône-Alpes et l’ADEME ont travaillé ensemble à la conception et à la réalisation d’un site internet pour favoriser l’organisation d’évènements éco-responsables sur le territoire grand lyonnais.

Il s’agit d’identifier les bonnes pratiques et les initiatives pilotes, de définir pour chaque thème un plan d’actions simple et opérationnel, mais également de faire connaître les fournisseurs, les prestataires et les services ressources des collectivités pouvant accompagner les organisateurs. »

Le site propose notamment une méthodologie et un guide des services ressources pour l’organisation d’évènements éco-responsables :

Les 10 étapes clés d’un événement éco-responsable

  • Étape 1 : Choix du site
  • Étape 2 : Programme
  • Étape 3 : Besoins techniques
  • Étape 3 : Besoins techniques
  • Étape 4 : Flux
  • Étape 5 : Information
  • Étape 6 : Montage
  • Étape 7 : Sensibilisation
  • Étape 8 : Contrôle
  • Étape 9 : Démontage
  • Étape 10 : Bilan

Portail – Atelier technique des espaces naturels (Aten)

Ecrit par spagano sur . Publié dans Biodiversité, Collectifs, Paysages, Portails, Références

 

«  L’Atelier technique des espaces naturels (Aten) a pour mission de contribuer à la sauvegarde des espaces et du patrimoine naturels, par la mise en réseau et la professionnalisation des acteurs.

Il réunit désormais 19 organismes responsables de la gestion de la nature et de la protection de la biodiversité.
L’Aten agit prioritairement en France (métropole et outre-mer). Mais il est aussi amené à intervenir en termes d’expertise, d’échanges et de représentation en Europe (notamment pour la mise en œuvre de Natura 2000) et à l’international. »

 

L’ATEN est un centre de ressource sur les espaces naturels et propose de nombreuses publications :

Une revue :

La revue des professionnels de la nature :

La revue s’adresse aux acteurs et relais de la gestion des territoires et des paysages. Les auteurs y présentent, évaluent et discutent les expériences et savoir-faire issus des territoires, et portent à la connaissance des intéressés les actualités, recherches, textes et initiatives dans ces domaines.

 

 

 

Des cahiers techniques

La collection des Cahiers Techniques éditée par l’Aten est conçue par le réseau des gestionnaires de la nature.

Les ouvrages qui la composent sont le fruit de leur travail commun : les espaces naturels protégés sont à la fois des terrains d’expérimentation pour l’acquisition de la connaissance et des lieux privilégiés de son application. Les responsables de la gestion de la nature et de la protection de la biodiversité, élus, enseignants, juristes, et plus largement le public intéressé par la sauvegarde des patrimoines naturels ont ainsi à disposition une documentation pratique et riche.

Un centre documentaire

Les centres de documentations rassemblent des ouvrages, études, livres mais aussi des revues professionnelles ou grand public. Certaines collections sont complètes, d’autres n’ont que quelques numéros. Vous y trouverez notamment les publications issues des structures suivantes :

Atelier Technique des Espaces Naturels
Conservatoire du Littoral
Parc national Cévennes
Parc national Ecrins
Parc national Guadeloupe
Parc national Port-Cros
Parc national Pyrénées
Parc national Réunion
Parc national Vanoise
Parc naturel régional Haut Languedoc
Parc naturel régional Narbonnaise en Méditerranée

 

L’Atelier technique des espaces naturels propose également une veille juridique, un centre d’information sur les formations, des offres d’emplois et de stages etc…

 

 

Villes et communautés en transition

Ecrit par spagano sur . Publié dans Collectifs

wpid-villes_transition-2010-01-1-18-021.jpg

Né en Grande-Bretagne en septembre 2006, le mouvement Transition s’appuie sur le travail de Rob Hopkins ses étudiants dans la ville de Kinsale en Irlande un an auparavant. Il y a aujourd’hui des centaines d’Initiatives de Transition dans une vingtaine de pays réunies dans le réseau de Transition (Transition Network).

La Transition en question est le passage « de la dépendance au pétrole à la résilience locale ». Les populations locales sont invitées à créer un avenir meilleur et moins vulnérable devant les crises écologiques, énergétiques et économiques qui menacent en agissant dès maintenant pour :

• réduire la consommation d’énergie fossile ;
• reconstruire une économie locale vigoureuse et soutenable et retrouver un bon degré de résilience par la relocalisation de ce qui peut l’être ;
• acquérir les qualifications qui deviendront nécessaires.
Chaque collectivité locale trouvera par elle-même les actions qui lui conviennent en fonction de ses ressources et de ses enjeux. Il n’y a pas de réponse toute faite. Le modèle de Transition offre un cadre de travail cohérent mais non coercitif.
« C’est une chose de faire campagne contre le changement climatique et une autre de présenter une vision irrésistible et attachante du monde de l’après carbone, qui insuffle aux autres l’envie de s’y diriger. Nous commençons à peine à explorer le pouvoir d’une vision positive d’un futur abondant : maigre en énergie, riche en temps, moins stressant, plus sain et plus heureux. Il est essentiel de savoir associer des images à la vison précise d’un futur en descente énergétique. »