Guide : Développement durable et architecture responsable

Ecrit par spagano sur . Publié dans Architecture, Études de cas

wpid-Guide_DD_Ordre_Archi-2010-01-1-19-00.jpg
Publié en novembre 2007 par l’Ordre des Architectes et réalisé par la Commission Développement durable du Conseil national de l’Ordre, présidée par patrice Genet, Développement durable et architecture responsable présente un panorama d’initiatives de « bonnes » pratiques urbaines et d’opérations architecturales innovantes menées en France et à l’étranger.

Défini comme « engagements et retours d’expérience », les deux premières parties traitent de sept pratiques urbaines et de quatres projets architecturaux, pour éclairer les engagements et pratiques définis dans la Charte des engagement des architectes en faveur du développement durable.

Villes et communautés en transition

Ecrit par spagano sur . Publié dans Collectifs

wpid-villes_transition-2010-01-1-18-021.jpg

Né en Grande-Bretagne en septembre 2006, le mouvement Transition s’appuie sur le travail de Rob Hopkins ses étudiants dans la ville de Kinsale en Irlande un an auparavant. Il y a aujourd’hui des centaines d’Initiatives de Transition dans une vingtaine de pays réunies dans le réseau de Transition (Transition Network).

La Transition en question est le passage « de la dépendance au pétrole à la résilience locale ». Les populations locales sont invitées à créer un avenir meilleur et moins vulnérable devant les crises écologiques, énergétiques et économiques qui menacent en agissant dès maintenant pour :

• réduire la consommation d’énergie fossile ;
• reconstruire une économie locale vigoureuse et soutenable et retrouver un bon degré de résilience par la relocalisation de ce qui peut l’être ;
• acquérir les qualifications qui deviendront nécessaires.
Chaque collectivité locale trouvera par elle-même les actions qui lui conviennent en fonction de ses ressources et de ses enjeux. Il n’y a pas de réponse toute faite. Le modèle de Transition offre un cadre de travail cohérent mais non coercitif.
« C’est une chose de faire campagne contre le changement climatique et une autre de présenter une vision irrésistible et attachante du monde de l’après carbone, qui insuffle aux autres l’envie de s’y diriger. Nous commençons à peine à explorer le pouvoir d’une vision positive d’un futur abondant : maigre en énergie, riche en temps, moins stressant, plus sain et plus heureux. Il est essentiel de savoir associer des images à la vison précise d’un futur en descente énergétique. »

Rapports : Le développement économique dans les projets de rénovation urbaine

Ecrit par spagano sur . Publié dans Développement économique, Études de cas, Urbanisme

wpid-RapportANRUCDC-2010-01-1-18-02.jpg
« Amplifier la création d’activités et d’emplois pour les habitants des quartiers rénovés : le guide des bonnes pratiques, de Jean-Marie Carteirac et Jean-Paul Guérin – une publication ANRU /CDC »
Le rapport de mission :
« (…) rechercher une meilleure coordination entre le projet urbain et le projet économique et assurer leur pérennisation au-delà des conventions de projet, avec, en outre, un zonage plus souple, établi en coopération avec les collectivités locales, pour des projets de développement économique ».
L’analyse des contributions s’est organisée autour des cinq questions posées dans la lettre de mission :

  • Comment élaborer une approche intégrée de développement économique ?
  • Comment organiser la gouvernance des projets de développement économique ?
  • Comment renouveler la perception du territoire par les habitants et les agents économiques ?
  • Comment accompagner une politique de retour à l’emploi des populations ?
  • Comment stimuler l’initiative privée dans les quartiers en rénovation urbaine ?

Elle a permis également de dégager des éléments récurrents tels que la gouvernance, la conduite de projet, l’approche territoriale et l’adéquation au marché, comme leviers de coopération avec les investisseurs privés.
Ce document est une des trop rares contributions à l’intégration du développement économique dans les projets d’aménagement urbains.
Il recèle d’une multitude de propositions, de méthodologies pour agir.
Approche intégrée, acteurs économiques, marketing territorial, le retour à l’emploi… Accompagné de retours d’expériences et d’analyse de leurs facteurs de succès, ce rapport est une contribution importante à la nécessaire prise en compte des facteurs économiques dans les politiques d’aménagement.

ecologiK

Ecrit par spagano sur . Publié dans Architecture, Magazines

wpid-ek23-2-2010-01-1-18-02.jpg

Le magazine EcologiK a été créé en 2008 à la demande grandissante des architectes et des professionnels qui se disent mal informés sur l’architecture durable. Il est né de l’idée qu’aujourd’hui, architecture et urbanisme vont de pair avec une nécessaire réflexion sur l’écologie et l’environnement.

Ecrit par des spécialistes, EcologiK est ainsi le seul support en France dédié à l’actualité architecturale éco-responsable.

Le lectorat est professionnel : architectes, maîtres d’ouvrage, ingénieurs, bureauxd’étude, paysagistes ou encore enseignants.
Une publication salutaire, riche et pragmatique qui montre que les utopies du passé sont les solutions d’aujourd’hui, et qu’il ne faut pas y croire, mais faire !
Avec six numéros par an qui se donnent pour mission de valoriser des démarches éco-responsables exemplaires, le ton du magazine reste néanmoins accessible afin de sensibiliser un large public aux préoccupations environnementales.

Selon l’éditeur : « Au fil des publications, nous nous attachons à sélectionner de plus en plus de projets où la thématique environnementale est présente. Consommer peu d’énergie fossile est un acte économique, politique, citoyen. Réutiliser, faire appel à des matériaux produits localement, limiter les déchets du chantier… beaucoup de nouvelles questions émergent avec la prise de conscience progressive de l’état de notre planète. Faire de l’architecture devient un acte sociétal et la construction de la plus modeste des maisons n’est pas sans conséquence sur le paysage. En tant que média, nous avons une responsabilité particulière et devons encourager des pratiques plus respectueuses de notre environnement. C’est dans cette optique qu’EcologiK voit le jour en 2008, magazine de l’architecture et de l’urbanisme éco-responsables, s’adressant à un public plus spécialisé. »